Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 13:51

paniers à la carte & sans engagement !

 

point-relais.jpg

Repost 0
Published by les jardins de max - dans Divers
commenter cet article
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 10:47

vous comprenez pourquoi... ?

 

IMAG0120.jpg

Repost 0
Published by les jardins de max - dans Divers
commenter cet article
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 13:22
Quelle HONTE !!!! Faites circuler

De nouveaux câbles diplomatiques américains publiés par Wikileaks révèlent une offensive concertée - en lien étroit avec le gouvernement espagnol - allant jusqu’à des représailles, pour obtenir que l’UE revienne sur ses décisions concernant les OGM. Au premier rang des « coupables » la France était tout particulièrement ciblée. Les USA ont également déployé de nombreux efforts en direction du Vatican, espérant obtenir du Pape une déclaration publique en faveur des OGM. On découvre aussi dans ces documents que diplomates, gouvernement et dirigeants de Monsanto travaillaient main dans la main sur cet dossier jugé comme « stratégique » pour les USA.

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=3160
contreinfo.info
Contre Info, un site alternatif d'informations, analyses, commentaires et documents
Repost 0
Published by les jardins de max - dans Divers
commenter cet article
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 05:48

Plutôt culture Générale...

 

De nombreuses raisons peuvent nous motiver à changer notre façon de s’alimenter en devenant, par exemple, végétarien ou encore végétalien. Quelles sont les règles alimentaires de ces consommateurs ? Que mangent-ils au quotidien?
Petit tour d’horizon…

Vous avez dit « Végétarisme » ou « Végétarisme » ?

Le végétarien a définitivement banni de son alimentation, la viande quelle qu’elle soit : rouge ou blanche. Mais qu’en est-il du poisson, des œufs ou encore des produits laitiers ?  
Là commence toute l’ambigüité du terme « végétarisme » car ce mot dissimule en réalité de nombreuses subtilités. On distingue en effet différentes catégories de « végétarismes » :

  • Les pesco-végétariens : ils ont supprimé de leur alimentation la viande mais continuent de consommer du poisson, des oeufs et des produits laitiers.
  • Les ovo-lacto-végétariens : ils ne consomment plus ni viandes ni poissons mais continuent d'introduire oeufs et produits laitiers dans leurs menus.
  • Les ovo-végétariens : ils ne mangent plus de viandes, poissons et produits laitiers. Seuls les oeufs proviennent du « règne animal ».
  • Les lacto-végétariens : ils ont supprimé viandes, poissons et oeufs de leur alimentation. Seuls les produits laitiers représentent le règne animal.

Et le végétalisme dans tout ça ?

Le végétalisme est une forme extrême de l’ovo ou lacto-végétarisme, il y a suppression des aliments d’origine animale. Seuls les aliments d’origine végétale subsistent dans les menus : céréales, légumineuses, fruits et légumes cohabitent et constituent la base de l’alimentation du végétalien.

 

 
 
Quelles répercussions sur notre état nutritionnel ? 

Pour les pesco-végétariens, qui n'ont supprimé qu'une catégorie d'aliments (les viandes), il leur est facile d'assurer la couverture de leurs besoins nutritionnels (notamment en protéines) en compensant l'absence d'aliments carnés par la consommation de produits de la mer, d'œufs et produits laitiers.
Cependant, plus nous limitons nos choix alimentaires, plus il devient difficile d'assurer la couverture de nos besoins nutritifs. Par exemple, en absence de viande, de poisson, d'œufs ou produits laitiers dans le menu, le lacto-végétarien ou l'ovo-végétarien doit associer des céréales (riz ou pâte ou semoule ou grain de blé...) et des légumineuses (haricot sec ou pois chiche ou lentille...) au cours du même repas. Cette combinaison permet en effet de compenser l'absence de protéines animales.

Cet exercice de "compensation" avec les équivalences est d'autant plus difficile à gérer pour les végétaliens, mais devient primordiale pour limiter toute carence.

Repost 0
Published by les jardins de max - dans Divers
commenter cet article
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 06:10
Repost 0
Published by les jardins de max - dans Divers
commenter cet article
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 20:50
Semences de ferme taxées... Par la bêtise... humaine !!

Il faut pas oublier que ce sont les paysans qui nourrissent !

L’Assemblée nationale a adopté, le 28 novembre, une proposition de loi UMP sur les certificats d’obtention végétale (Cov) encadrant et taxant l’usage des semences végétales par les agriculteurs. Désormais la “Contribution volontaire obligatoire”, jusqu’à présent appliquée au blé, est étendue à 21 espèces. orge, avoine, pois, trèfle, luzerne… Pour les autres espèces (cultures intermédiaires, légumes, soja), la loi interdit les semences de ferme. L e texte a provoqué une levée de boucliers des associations paysannes et écologistes, qui considèrent cette mesure comme un hold-up légalisé, bafouant le droit ancestral des paysans. Le ministre Bruno Le Maire a défendu cette proposition, arguant que cette pratique “ne pouvait pas être libre de droit comme elle l’est aujourd’hui” afin de contribuer à soutenir la recherche des semenciers.

semences paysannes ! je suis hors la loi....

semences-paysannes.jpg

Rien qu'hier matin, dernier exemple en date, je semais

des échalotes dont je récupère 'ma' semence d'année en année. Pourquoi ?

multiples en sont les raisons ! d'une part parce que cela m'est plus aisé que d'en acheter,

d'autres part parce que je sais que, notamment sur cette culture, cela est possible,

sans rentrer dans les détails, c'est une plante qui ne dégnère pas et qui au contraire et adaptée à 'mes' terres !

semences paysannes ! je suis hors la loi....

ET SURTOUT JE L'ASSUME publiquement sur mon Blog !!!!!! Je pense que vous soutenez mon 'aboiement légitime' ! ABERRANT !

 

max !

Repost 0
Published by les jardins de max - dans Divers
commenter cet article
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 08:18

bonne-annee.gif

Le retour d'internet après 4 jours de 'panne'...

nous permet de vous souhaiter au travers de ce très joli 'koui-coui'

une Très bonne année 2012 !

Repost 0
Published by les jardins de max - dans Divers
commenter cet article
24 décembre 2011 6 24 /12 /décembre /2011 21:09
Repost 0
Published by les jardins de max - dans Divers
commenter cet article
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 21:52

Joly veut créer un million d'emplois dans les filières vertes

le 17 décembre 2011 à 16h48 , mis à jour le 17 décembre 2011 à 21h17

Dossier : Élection présidentielle 2012

La candidate d'Europe Ecologie-Les Verts à la présidentielle a détaillé samedi ses priorités pour 2012 devant l'Agora du parti. Le projet doit être adopté dimanche par le Conseil fédéral.

 

POLITIQUE-Politique... BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA

UNE CHOSE EST SURE. ELLE EST + FACILE A LIRE QU'A ENTENDRE...

 

EVA-JOLY.jpg

 

A notre modeste échelle, on aimerait déja pouvoir en créer...

Alors de là haut, en imaginer des centaines de milliers...

 

Allez au dodo, car demain c'est Dimanche...

et il faudra qund même sûrement 'cueillir' les derniers fenouils de plein champ

qui partent pour griller...

le thermomètre affichant déja zéro en ce début de soirée !

 

Bon Dimanche à tous !

 

Maximin !

Repost 0
Published by les jardins de max - dans Divers
commenter cet article
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 05:55

Le termemaraîchageexiste depuis le XIXe siècle et provient du mot « marais ». On utilise aussi le mothorticulturequi désigne la branche de l'agriculture comprenant la culture des légumes, des petits fruits, des fleurs, des arbres et arbustres d'ornement.

Le maraîchage est un type d’agriculture dont le premier objectif est de fournir des productions agricolesdirectement vendables au consommateur final. Une production maraichère peut etre produite sur de grandes surfaces ou des petites, pleins champs ou sous serre. Elle peut être vendue à des transformateurs, des intermédiaires et sur les marchés. Le maraîchage peut utiliser des moyens techniques poussés tels que réseaux d'irrigations, serres chauffées ou non, tunnels plastiques etc…

Un maraîcher bio travaille sur labiodiversitéet les méthodes alternatives à l’utilisation de produits phytosanitaires. Le maraîcher bio doit préparer les sols, semer les graines, arroser ou irriguer, fertiliser avec des engrais verts, protéger les plantes contre les parasites, observer la croissance des plantes et veiller sur leur bon état. Donc la gestion appropriée de l’environnement, ainsi que la bonne connaissance de la biodiversité sont parmi les clés de la réussite des productions maraîchères bio. Et bien que la culture de plantes alimentaires en potager concerne plutôt l'autoconsommation, le maraîchage concerne la culture pour la vente à la consommation...

Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes.

Quelle formation pour le maraîchage ?

Il existe des formation longues-diplômantes qui suivent en général un parcours commencé en lycée agricole ; et des formations courtes pour adultes, qu'ils soient indépendants, demandeurs d'emplois, salariés ou fonctionnaires :

  • Les Centres de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole et Agroalimentaire (CFPPA), proposent des formations continues. Elles délivrent un diplome homologué qui permet d'avoir des aides de l'état. Ces formations durent environ 8 mois sur une année. Certaines donnent des cours en bio.
  • La ferme bio de Sainte Marthe proposent une formation professionnelle continue en bio qui se situe en amont d’un processus de changement. Elle dure 45 jours d'affilés (weeks-end non compris) et il y en a 3 par an. Elle est particulierement bien adaptée aux personnes qui souhaitentchanger de métier et/ou de découvrir le secteur bio. Elle permet aussi de vérifier et valider un projet. A l’issue de la formation il y a 3 débouchés:

- Production bio (agriculture maraichère)
- Distribution bio (magasin bio ; logistique bio)
- Autres (tourisme bio ; éducation en bio ; contrôle et conseil en bio ; environnement)

Cette formation est différente des formations publiques en ce sens que c’est un échange d’expériences ; tous les intervenants sont des anciens stagiaires qui ont réussi leur changement de vie. Ils n’y a pas de salarié mais que des professionnels qui parlent de ce qu’ils vivent. A différence des CFPPA cette formation est 100 % bio.

Le diplôme n’ouvre pas droit aux aides de l’état ; dommage, cependant la liberté de programme permet de pouvoir s'adapter aux besoins des stagiaires et d’innover sans cesse.

Comment devenir un maraîcher bio ?
Le maraîcher bio nécessite la préparation des sols à chaque culture.

Combien peut on gagner ?

Le revenu net mensuel (salarié ou indépendant) varie entre800 €à2000 €selon l’expérience et les capacités du maraicher. Ceci dit il est vrai que compte tenu de la pénibilité du travail et du nombre d'heures, de telles rémunérationssont scandaleuses. Travailler avec des AMAPs (association pour le maintien de l'agriculture paysanne) est souvent le seul moyen d'obtenir une rémunération éthique.

Comment démarrer cette activité ?

Pour devenir un maraicher bio, l'amour de la nature et du travail au grand air ne suffisent pas. Le métier est parfois rude et ne s'improvise pas. Pour assurer la survie de l'exploitation, un savoir-faire et savoir-être commercial est nécessaire.

Comment trouver de la terre ?

Il y a quelques années il était difficile de touver des terrain disponibles. Les choses commencent à changer. S'il est toujours difficile d'acheter des fermes complètessans beaucoup de capitaux, on trouve de plus en plus de particuliers et collectivités qui mettent à disposition des terres pour du maraichage.

Sans capitaux contactez l'associationTerre de Liensqui fait un travail formidable pour réinstaller des nouveaux agriculteurs.

Ou bien choisissez la méthode dumaraîchage de proximité sur des petites surfacescomme par exemple notre réalisationMaraichage Ethique

JeanYves Fromonot, EthnoDéveloppeur
Administrateur www.IntelligenceVerte.org

Nous contacter: info@intelligenceverte.org

Comment devenir un maraîcher bio ?
Selon le type de cultures, le maraîcher peut travailler en plein air (culture de plein champ) ou sous abri (culture sous serre).
Repost 0
Published by les jardins de max - dans Divers
commenter cet article

Présentation

  • : LES JARDINS DE MAX - Vente par Panier... A la Carte ! Marché de pont st esprit - 1/2 Gros aussi - AMAP ALEXANDRINE - Boutique Paysanne.... !
  • LES JARDINS DE MAX - Vente par Panier... A la Carte ! Marché de pont st esprit - 1/2 Gros aussi - AMAP ALEXANDRINE - Boutique Paysanne.... !
  • : présentation de l'activité maraîchère de Maximin JULLIEN, producteur et distributeur de fruits et légumes de saison sur le marché ainsi qu'en panier à échelle locale (bourg saint andeol, pont saint esprit, bollène, bagnols sur ceze)
  • Contact

CUEILLETTES DE SAISON

Capture CUEILLETTE

Recherche

06 77 93 59 50

Capture PANNEAU

Archives

06 77 93 59 50 ! lespaniersdemax@gmail.com

Paniers à la carte...

via BON DE COMMANDE que vous recevez par mail hebdomadairement,

en suivant le rythme des saisons, NATURELLEMENT !

Sinon, par téléphone, on l'envisage grâce à Sylvie,

qui devrait contribuer à permettre aux personnes en difficultés avec le net (!)

de pouvoir profiter de ces Paniers !!!

 

UNE SEULE ADRESSE DE CONTACT :

 

lespaniersdemax@gmail.com

 

LIVRAISON DE PANIERS DE SAISON, chaque vendredi,

avec de bons produits locaux, bio autant que possible !!!

Nombreux partenariats paysans !!!

 

Bon de commande de la semaine 2 reçus par les familles

étant inscrites aux paniers de max, sans engagement,

via la liste de diffusion Mail !

 

Surtout pas hésiter à nous appeler !

 

panier semaine 02

 

IMAGE PARTIELLE DU BON DE COMMANDE QUI EN DIT LONG SUR LE CHOIX !!!

A la carte, sans engagement, au plus près, avec des prix qui tiennent la route autant que possible !

 

MAXIMIN JULLIEN

06 77 93 59 50

Paniers A la Carte !

paniers sur mesure

LOGO

logo max

COULEURS DE SAISON !

couleurs-automnales.jpg